dimanche 27 mars 2016

Thomas d'Aquin, Louis IX et le détachement

Niklaus Manuel Deutsch (1484 env.-1530, réformateur bernois) - Thomas d'Aquin à la table de Louis IX

*

"[...] l'homme extérieur peut exercer une activité, cependant que l'homme intérieur en reste néanmoins entièrement dégagé et impassible ! Eh bien, même dans le Christ, tout comme dans Notre-Dame, il y avait un homme extérieur et un homme intérieur, et tout ce qu'ils exprimèrent en ce qui concerne les choses extérieures, ils ne le firent que du point de vue de l'homme extérieur, et l'homme intérieur en eux persistait dans un détachement impassible. C'est de cette manière que le Christ a aussi prononcé les paroles : Mon âme est triste jusqu'à la mort ! Et quelques plaintes et gémissements que fit entendre Notre-Dame elle n'en restait pas moins toujours dans son intérieur dans un détachement impassible. Prenez une comparaison. A la porte appartient le gond dans lequel elle tourne : je compare la planche de la porte à l'homme extérieur et le gond à l'homme intérieur. Si la porte est ouverte ou fermée, la planche de la porte se meut bien ici et là, mais le gond reste immuable en un seul lieu et n'est pas touché par le mouvement. Il en est de même ici." (Maître Eckhart, Du détachement - trad. Paul Petit)

Le gond comme axe donné du vendredi saint au dimanche de Pâques, point fixe de l'éternité ; la pierre du tombeau roulée comme gond de nos vies : investies de la présence du Ressuscité, gond d'éternité.

samedi 26 mars 2016

L'île des morts



Rachmaninov - L'île des morts - Poème symphonique, op. 29 | Andrew Davis
Tableau (à la base de l'œuvre de Rachmaninov) : Arnold Böcklin - L'île des morts

mercredi 16 mars 2016

Agnus Dei



Samuel Barber - Agnus Dei