lundi 26 juin 2017

Un monde parfait


Numéro spécial histoire / juin 2017
Cathares
Un n° de très belle tenue à tous points de vue
et de grande qualité historique

samedi 24 juin 2017

Un nouveau commencement...


« Le pardon est certainement l’une des plus grandes facultés humaines et peut-être la plus audacieuse des actions, dans la mesure où elle tente l’impossible — à savoir défaire ce qui a été — et réussit à inaugurer un nouveau commencement là où tout semblait avoir pris fin. » (Hannah Arendt)

vendredi 23 juin 2017

"Élus et exclus"


Reprise du programme de "Das Erste" par ARTEplus7
Le débat doublé en français est après le film, à 1h34 dans la vidéo
Version du film sous-titrée en français ici

- Quand l'antisionisme nourrit l'antisémitisme ;
- Quand on s'interroge à l'occasion de l'année Luther sur l'antisémitisme chrétien passé, quid des "nouveaux" antisémitismes (de droite et de gauche) : Ahmad Mansour, psychologue en Allemagne, Palestinien de nationalité israélienne, participant au débat qui suit le film : "le film aborde la question de l'antisémitisme musulman".

lundi 12 juin 2017

Legein


« Lire, en grec, c’est legein.
Le verbe legein, en grec, c’est tout à la fois ramasser, cueillir, collecter, dire, lire. Anthos étant la fleur, une antho-logie est une cueillette de fleurs sélectionnée pour leur beauté, dans le premier instant de leur magnificence. Un choix de couleurs, de pétales, de calices, de corolles, de parfums merveilleux afin de tresser une couronne ou de composer un bouquet. (…) Une “citation”, à proprement parler, est une fleur que l’on a arrachée à un livre plus ancien et qu’on a introduite dans un livre plus récent. »
Pascal Quignard, Une journée de bonheur

mercredi 31 mai 2017

Un temps, des temps et la moitié d'un temps


« Ce n’est pas le temps qui passe, c’est nous qui passons dans le temps »… Si les dieux du temps sont multiples comme Aïon (celui de l’éternité), ou Chronos (dieu du temps, fils d’Ouranos), à différencier de son homophone Cronos (l’équivalent de Saturne, qui a dévoré ses enfants), il en est un qui invite à saisir le moment, opportun, éphémère et unique : Kaïros. Figure mythologique proche d’Hermès et d’Eros, il est un véritable don pour sentir « le bon moment ».

Au contraire de celle du Diable (« celui qui divise »), la fonction de Kaïros relève du symbole (« mettre ensemble »), permettant d’évaluer très vite ce qui se présente et ce qu’il convient de faire. […]

Relevant à la fois du temps décisif profane, et du temps sacré, il a la particularité d’être en lien avec la synchronicité, en synchronisant deux événements sans lien causal entre eux où temps et action se combinent. Toute la difficulté est de saisir ce temps opportun, ce temps juste. […]

Loin du temps physique linéaire prévisible (Chronos), Kaïros agit sur la temporalité, il mobilise notre capacité à évaluer les circonstances, afin d’agir ni trop tôt, ni trop tard.

Carole Sédillot, Le Kaïros, Temps décisif, Temps sacré et Synchronicité (résumé par Gisèle Borie)

("Un temps, des temps et la moitié d'un temps / 3 x Kaïros" - Dan 12, 7 ; Apoc 12, 14)

mercredi 24 mai 2017

Jugement défavorable


"Lorsqu'on nous rapporte un jugement défavorable sur nous, au lieu de nous fâcher, nous devrions songer à tout le mal que nous avons dit des autres, et trouver que c'est justice si on en dit également de nous. L'ironie veut qu'il n'y ait personne de plus vulnérable, de plus susceptible, de moins disposé à reconnaître ses propres défauts, que le médisant. Il suffit de lui citer une réserve infime qu'on a faite à son sujet, pour qu'il perde contenance, se déchaîne et se noie dans sa bile."
Emil Cioran, De l'inconvénient d'être né